Tortue alligator : Tout savoir sur la plus grosse tortue d’eau douce

tortue alligator pas cher

Si vous rêviez de rencontrer des dinosaures et que vous êtes malheureusement nés un peu trop tard, alors la tortue alligator doit forcément vous plaire. Elle semble tout droit sortie d’un film Jurassic Park, que ce soit à cause de son look peu commun, de sa taille ou de son agressivité.

Aussi puissante, impressionnante et bonne chasseuse soit-elle, elle n’en reste pas moins une espèce menacée d’extinction. Ici, je vous dis tout ce qu’on sait sur cette merveilleuse tortue, qui passionne forcément tous les amateurs de zoologie et encore plus les passionnés de tortue.

Description de la tortue alligator

tortue alligator tout savoir

Macrochelys Temminckii que l’on préfère appeler tortue alligator, est une tortue d’eau douce, endémique des zones humides du Sud Est américain. On la trouve à proximité des fleuves et rivières, dans les états suivants : Kansas, Iowa, Indiana, Illinois, Tennessee, Kentucky, Missouri, Oklahoma, Texas, Arkansas, Louisiane, Mississippi, Alabama, Géorgie, et Floride.

Elle est reconnaissable entre mille, vous ne pouvez pas vous tromper. Son look est particulièrement agressif, avec une carapace vert foncé, composée de marginales très dentelées, voir même pointues. Sa tête est particulièrement large, et munie un d’un bec étonnant, puissant et tranchant.

Ses pattes trapues sont munies de griffes, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Tout son corps semble épais et solide, et vraiment elle n’inspire pas confiance lorsqu’on la croise dans la nature. C’est surtout la plus grosse tortue marine, avec 100 kg sur la balance pour les mâles qui sont plus gros que les femelles. Sa longueur à l’âge adulte varie entre 50 et 75 cm environ. Quelques spécimens mâles peuvent parfois atteindre les 180 kg, peut-être même plus d’après quelques légendes.

Elle est donc lourde et massive, et son apparence primitive étonne toujours ceux qui la découvrent pour la première fois. Si généralement les tortues ont plutôt l’air sympa, même quelques tortues d’eau douce pourtant agressives, celle-ci vous donne généralement envie de la contempler de loin.

Une terrible chasseuse

tortue alligator chasse

C’est une espèce carnivore, qui se nourrit exclusivement de poissons, de crustacés, d’amphibiens, et de tous les petits animaux, ou même les gros, qui s’approchent de l’eau. Il lui arrive même d’attraper un oiseau qui ne l’aurait pas vu à cause de son camouflage. Elle peut aussi se délecter d’un cadavre si elle tombe dessus.

Sa technique de chasse principale est étonnante. Elle se place au fond de l’eau, enfouie dans la boue, et elle ouvre sa gueule. Sa langue possède un petit appendice rose qui peut faire penser à un ver de terre, et la tortue alligator s’en sert comme d’un leurre. Les poissons sont ainsi attirés par ce met de choix, et il est déjà trop tard quand ils se rendent compte de la supercherie.

La tête part en avant très rapidement et la mâchoire claque très fort et très vite. La morsure est particulièrement violente. Il y a d’ailleurs eu des cas où cette tortue a attaqué des hommes, et elle a notamment sectionné les doigts de plusieurs baigneurs et même le tendon d’Achille d’un enfant en Allemagne…

Que faisait-elle en Allemagne ? Probablement relâchée à la suite de l’interdiction de posséder cet animal, après 1999, sur le territoire allemand.

Elle ne se déplace pas très rapidement sur terre, mais suffisamment pour attraper quelques amphibiens, des tortues plus petites qu’elle ou encore des serpents. Sa tête peut-être projetée en avant avec une vivacité étonnante, et elle peut donc créer la surprise pour agripper sa proie.

Aucun prédateur

Dans son milieu naturel, cette tortue d’eau douce ne craint même pas les gros alligators ou crocodiles qu’elle peut croiser. Elle n’a pas le moindre prédateur, et d’ailleurs elle ne peut même pas entrer sa tête complètement dans sa carapace, ce serait inutile…

C’est donc elle qui remplie le rôle de prédateur, et on trouve même des vidéos où on voit une tortue alligator attaquer un crocodile. En réalité, comme elle ne craint rien grâce à sa carapace ultra résistante, elle n’a finalement aucune crainte. Elle ne fuira que rarement devant un crocodile ou devant un homme.

Reproduction et longévité

Les tortues alligators se reproduisent généralement au printemps, et la maturité sexuelle arrive aux alentours des 12 ans. L’acte peut-être parfois assez violent, avec une femelle qui ne se laisse pas monter dessus facilement et un mâle qui peut lui mordre la tête ou les pattes sous le coup de l’excitation.

La femelle construit un nid, généralement à une cinquantaine de mètres du cours d’eau. Elle vient y pondre entre 10 et 50 œufs environ, deux mois après les quelques minutes torrides avec le mâle. Le sexe est défini, comme souvent chez les tortues, par la température d’incubation. Cette incubation dure entre 3 mois et 4 mois et demi.

La tortue alligator va vivre entre 20 et 70 ans en captivité. À l’état naturel, on pense que certaines tortues de ce type dépassent les 100 ans.

Élever une tortue alligator

tortue alligator avis

C’est encore possible en France, bien que ce soit interdit dans d’autres pays européens. Elle n’est clairement pas recommandée, du fait de sa dangerosité. Ce n’est clairement pas une tortue à mettre entre toutes les mains, et il lui faudra beaucoup d’espace pour vivre une vie agréable. Pour débuter, une tortue de Hermann est sûrement une meilleure idée…

Très souvent, des éleveurs amateurs finissent par s’en débarrasser au bout de quelques années en les relâchant dans la nature. Le comportement particulièrement hostile de cet animal est compliqué à gérer, et c’est une tortue qui peut-être dangereuse pour ceux qui vivent à proximité, notamment pour les enfants, et pour les autres animaux de compagnie de la maison.

Très puissante, très bonne chasseuse, mais vulnérable

Depuis 1988, la tortue alligator est placée sur la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Il y a donc des restrictions pour la vente et l’achat de cet animal. Elle a eu tendance à se raréfier, à cause d’un prélèvement excessif dans les années 80. C’est une tortue qui est consommée en Asie et très appréciée pour sa chair qui serait particulièrement savoureuse.

Sa capture est interdite dans 6 états aux États-Unis, et autorisée avec un accord particulier préalable pour les 6 autres États où elle balade sa carapace. Cette tortue est présente sur un espace de plus de 10 000 km² mais sa densité est de plus en plus basse.

L’habitat de la tortue alligator n’est pas particulièrement menacé, mais une partie des zones où elle vit est remplacée par des terres agricoles ou bien l’eau est pompée pour irriguer les champs voisins. Du coup, les fleuves, les marais ou autres rivières sont moins nombreux, et les tortues alligators également.